Mélanie Patris

Mélanie Patris

Instant de vie.

Dimanche 27 janvier 2013.
Instant de vie.
Salon de fin de repas. Des assiettes et des verres tantôt vides, tantôt pleins, trainent sur la table. Un "Massala tchae", thé indien aux épices - lait, cardamome, gingembre, clou de girofle, cannelle et sucre - fumant dans les tasses; et le dessert, une salade de fruit, nous attends dans les assiettes. Des appareils photos, des livres d'art, de cuisine, de photographie, de toutes sortes jonchent les armoires. 
Rayon de lumière rasante de fin de journée. Il vient se coucher dans ce salon paisible où chacun est à son affaire : une lecture, une conversation à deux ou trois, à l'écoute de la musique rock puis blues qui passe. Le temps coule paisiblement. Je suis assise dans le transat de bois et d'étoffe lignée posé, là, dans un coin de la pièce. Je me love dans le creux formé par mon poids dans le tissu entre les barre du fauteuil. Les jambes croisées sous moi, mon gilet épais m'enveloppe. J'observe, je sens, je m'imprègne.

Le départ s’amorce. Nous quittons ce cocon douillet qui rappelle ces dimanches en famille. 

Il y a un reste de neige dehors, le soleil brille toujours même si sa descente s'est amorcée depuis un moment. Une bataille de boules de neige s'improvise.
Je me sens bien. 
Photographie d'un instantané de vie, un petit bout de bonheur sucré.


13/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres